• ARTE - Hiroshima

    ARTE Hiroshima Fiction documentaire en 2 parties  ou comment et pourquoi les Américains recoururent à la bombe atomique en août 1945. Une grande fiction documentaire qui jette un regard original sur un événement qui changea le cours de l'histoire...
    Rediffusion : 13/02/2010 - partie 1 : 14:30 Partie 2 : 16:05
    Titre HIROSHIMA
    Année 1995
    Origine Canada, japon ZDF
    Durée 79mn
    Réalisateur Koreyoshi Kurahara, Roger Spottiswoode
    Image Shohei Ando
    Montage John Soh
    Acteurs David Gow, Georg Robertson, Kenneth Welsh, Naohiko Umewaka, Richard D. Masur, Tatsuo Matsumura, Timothy West, Wesley Addy
    Auteur John Hopkins, Toshiro Ishido
    Production
    Daiei Co. Ltd., Tokio, Telescene Communications, Montréal
    Producteur Produktion Hallmark

    1ère partie
    En mai 1945, la capitulation de l'Allemagne ne signifie pas pour autant la fin du conflit mondial. Les combats continuent dans le Pacifique, où l'armée américaine butte sur la résistance acharnée des soldats japonais. À la demande de capitulation adressée par les Américains, les Britanniques et les Chinois, Tokyo opposent une fin de non-recevoir. Cette première partie explique les raisons politiques, stratégiques, scientifiques et morales qui vont finir par convaincre Harry Truman de recourir à l'arme nucléaire. Entre autres, l'objectif de préserver l'influence américaine dans le Sud-Est asiatique au moment où Staline tente d'y prendre pied... Retour sur images Face aux arguments des Américains, aujourd'hui bien connus, le mérite de cette fiction documentaire est de présenter également le terme japonais d'une délicate équation, avec d'un côté un corps diplomatique prêt à s'engager pour la paix, et de l'autre un code d'honneur militaire qui interdit l'idée même d'une capitulation. Mélange de documents d'archives et de scènes reconstituées colorées en sépia, de séquences narratives et d'interviews de survivants japonais et de militaires américains, Hiroshima revient d'une manière originale sur l'enchaînement complexe et fatal d'une décision qui changea la face du monde.
     
    B29
    2ème partie
    Malgré la sanglante défaite d'Okinawa, les Japonais refusent toujours de cesser le combat, ignorant la menace que représente la bombe atomique développée par les Américains. Après des tests concluants effectués aux États-Unis, celle-ci est transportée dans le plus grand secret en Asie. Le 6 août 1945, au petit matin, un bombardier américain survole Hiroshima et largue sa charge sur la ville, qui se retrouve instantanément et entièrement détruite. Les signes de reddition envoyés par Tokyo à Washington n'étant pas suffisamment explicites, une seconde bombe est lancée le 9 août sur Nagasaki...

    Retour sur images
    Face aux arguments des Américains, aujourd'hui bien connus, le mérite de cette fiction documentaire est de présenter également le terme japonais d'une délicate équation, avec d'un côté un corps diplomatique prêt à s'engager pour la paix, et de l'autre un code d'honneur militaire qui interdit l'idée même d'une capitulation. Mélange de documents d'archives et de scènes reconstituées colorées en sépia, de séquences narratives et d'interviews de survivants japonais et de militaires américains, Hiroshima revient d'une manière originale sur l'enchaînement complexe et fatal d'une décision qui changea la face du monde.
     
    Hiroshima

    Source infos : ARTE

    Mon avis :
    Très bien réalisé. Excellent montage des documents d'archives et des témoignages. Baucoup plus parlant qu'un livre d'histoire et où on comprend combien il était impératif pour l'Amérique de faire la démonstration de son impérialisme et de son avantage en matière d'armement. En bombardant le Japon, on lançait un message d'avertissement à l'oncle Jo (comprenez Joseph Staline) et à l'univers tout entier. Si le Japon politique était enclin à des négociations et non à la capitulation, il redoutait de prendre une décision qui serait allée à l'encontre de l'armée et du peuple japonais. Trop de temps de réflexion, trop d'hésitation n'ont pas joué en faveur du Japon. Les Etats-Unis ont  trouvé toutes les raisons d'avoir bonne conscience : il fallait le faire avant que les allemands le fassent, il fallait mettre un terme à la guerre contre les japonais, il fallait utiliser l'eau lourde une fois découverte... bref. Vous jugerez bien par vous-même et quoi qu'il en soit, vous ne serez pas déçu par la qualité de cette réalisation.
    « Nouvel An Chinois 2010 农历新年Ana González Sola »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :