• Hijiri-Kaï

    Créé en 2003 à l’occasion d’une tournée de concerts en France, cet ensemble instrumental s’est constitué autour de la personnalité de Teruhisa Fukuda qui est aujourd’hui l’un des maîtres les plus réputés de la flûte shakuahachi. Hijiri-Kaï signifie « groupe des sages » en référence, notamment, aux origines du shakuashi qui était l’instrument des moines Zen de la secte Fuke. Musiciens de renommés internationale, spécialistes de la musique classique japonaise mais aussi – de par leurs nombreux séjours en Europe et aux Etats-Unis – collaborateurs de nombreux projets avec des musiciens occidentaux (musique contemporaine), les trois instrumentistes qui composent ce groupe s’appuient sur des recherches musicologiques exigeantes quant aux sources et à la pratique du répertoire de l’ère Edo tout en y apportant, de manière extrêmement cohérente sur le plan du langage, la part d’invention personnelle nécessaire à toute tradition.

    Tous les interprètes de ce trio ont été, individuellement, lauréats de nombreux prix prestigieux au Japon comme à l’étranger. En ce qui concerne la formation en trio, ils ont connu depuis leur concert au Musée Guimet de 2003, un succès grandissant et ont été invités dans de multiples pays.

    Teruhisa Fukuda : shakuhachi flute
    Noriko Shimizu : cithar koto
    Shihô Kineya : luth shamisen, vocal

    Hijiri-Kaï  Hijiri-Kaï