• L'intriguante Rue Watt a fait peau neuve

    Les amateurs d'ambiance roman-policier ou de passages insolites connaissent bien la sombre rue Watt située dans le 13ème qui a inspiré autant les écrivains, cinéastes que les photographes et scénaristes de BD. Cette rue qui passe en partie sous les voies ferrées est désormais rénovée et conserve malgré les transformations une ambiance singulière. Les luminaires créés par la société Light Cibles ont définitivement occulté l'ambiance oppressante qui régnait dans cette rue.
     
    rue watt Paris 13
    Ci-dessous, la rue Watt avant transformation.
    rue watt Paris 13
    Crédit photo : http://le-plume.blogspot.com
     
    La rue Watt par Tardi
    rue watt par tardi 
    En savoir plus sur la rue Watt : http://kobold.hd.free.fr/wiki/index.php/Rue_Watt
    « Thaï Royal (Paris 13)Expo-vente IKI : thé et antiquités japonaises »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 10 Octobre 2010 à 14:04

    Ah te revoilà^^ Contente d'avoir de tes nouvelles. Avec autant de blogs à t'occuper  tu trouves encore le temps de m'écrire ? ;-)  C'est un plaisir. Je vais je vais... Oui c'est vrai que la rue Watt a changé définitivement d'allure... mais il lui reste encore certainement quelques belles pages à écrire. Tiens un bel homme tout nu en tête de page du tube à essais... quelle excellente mise en bouche, une recette pas facile à préparer mais j'aime bien les ingrédients de la boîte mystère^^

     

    1
    Mardi 5 Octobre 2010 à 15:46

    Bonjour Valérie !
    Cela faisait bien longtemps ! Ah ce fameux tunnel de la rue Watt, en a-t-il alimenté des craintes et des fantasmes ! Mais ce nouvel éclairage lui a fait perdre de ce mystère un peu glauque qui portait les histoires des "apaches" et autres mauvais garçons d'avant-guerre.
    Nostalgie quand tu nous tient !

    J'espère que tu vas bien ?

    A très bientôt

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :